🎁 SOLDES JUSQU'AU 16 JUILLET SUR DE NOMBREUX ARTICLES 🎁

POUR L'ACHAT DE 2 MAILLOTS DE BAIN ON VOUS OFFRE LE 3 EME.

LA MYCOSE VAGINALE, UN CHAMPIGNON DE PLUS EN PLUS FRÉQUENT.

Des rougeurs ou des démangeaisons se font sentir dans tes parties intimes ? C’est peut-être le signe d’une mycose vaginale.

Il s’agit d’une infection bénigne sans danger pour ta santé. Encore faut-il bien la soigner au risque que les désagréments ne perdurent. 

Qu'est-ce qu'une mycose vaginale ?  

Une mycose vaginale est due au développement d’un champignon microscopique qui fait son apparition dans ton vagin. 

Elle traduit un déséquilibre de la flore vaginale. Et oui, ta flore intime est constituée de multiples bactéries (des bonnes pour la plupart). Parmi lesquelles, les lactobacilles qui protègent ta muqueuse vaginale. Mais dans certains cas, les champignons se développent, créant ainsi un déséquilibre. On parle de candidose.  

Il s’agit d’une infection vaginale bénigne qui se manifeste par plusieurs symptômes, tels que :  

  • des rougeurs ;  

  • des démangeaisons ;  

  • des brûlures au moment de la miction ;  

  • des douleurs pendant les relations sexuelles ;  

  • des inflammations de la vulve et du vagin ;  

  • des sécrétions vaginales inhabituelles, généralement, tes pertes blanches dégageront une odeur désagréable.   

 

Plusieurs phénomènes peuvent favoriser l'apparition du champignon vaginal :  

  • le diabète ;  

  • une activité physique trop intense ;  

  • le stress ;  

  • un déséquilibre des défenses immunitaires lié à certaines maladies ; 

  • un traitement antibiotique ;  

  • une pilule contraceptive non adaptée ;  

  • une toilette intime excessive ;  

  • des savons inadaptés (en particulier les savons parfumés) ; 

  • le port prolongé d’un maillot de bain mouillé ou de vêtements trop serrés (ils vont créer des frottements asséchant ta vulve) ;   

  • les variations dans ton cycle menstruel (surtout lors de la grossesse et de la ménopause).  

Comment la taiter?  

Dès l’apparition des premiers symptômes, on te conseille de consulter un médecin ou un gynécologue. Il établira d’abord un diagnostic pour s’assurer qu’il s’agit bien d’une mycose génitale. Et si c’est le cas, il  te prescrira un antifongique. Ce médicament peut se présenter sous la forme d’une ovule à insérer dans ton vagin ou d’une crème à appliquer sur ta vulve.  Le traitement dure environ 3 semaines. Mais c’est ton médecin traitant qui te dira exactement combien de temps appliquer cet antifongique. 

Si tu as laissé traîner trop longtemps, il se peut que ton médecin te prescrive en plus des comprimés.  

 quelques conseils :  

  • Choisis un savon à Ph alcalin doux (généralement un Ph adapté à ta zone vulvaire, c’est-à-dire entre 4 et 5,5) ;  

  • Évite les vêtements trop serrés ; 

  • Fais une cure de probiotiques (ce sont des micro-organismes qui vont t’aider à équilibrer ta flore intime).  

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye
Vous êtes client Amazon ? Payez désormais avec les informations de paiement et les coordonnées stockées dans votre compte Amazon.

Vous avez un compte Amazon ? Connectez-vous avec votre compte Amazon et essayez la commande Express

Connexion avec

J'ai déjà un compte,